L’acceptation de soi.

 

Je vous bénis, âmes étincelantes dans un corps humain.

Accueille mon enfant, accueille en toi l'Amour.

Laisse descendre l'infini en toi.

Pendant que tu parlais, pendant que tu te plaçais, que tu t'installais en cette salle, ton cœur s'est ouvert. Il s'est ouvert à l'inattendu du moment, il s'est ouvert à la communion entre vous tous.

Il est bien que tu prennes conscience de cette communion qui s'est installée entre vous. Ton cœur se remplit d'Amour, laisse-toi être envahi.

...

Pose bien tes pieds au sol. Il est important que tu sois parfaitement ancré. Ressens le sol sous tes pieds. Ressens la Terre sous tes pieds, ressens son cœur qui bat, ressens son Amour. Ainsi tu t'ancres et cela permet à l'Essence, Essence Divine, cela lui permet de descendre dans la verticalité, dans ce que tu appelles le haut, du haut vers le bas, du sommet de ta tête jusque dans tes pieds.

Accueille cette verticalité, ressens-la.

...

La complémentarité à cette verticalité c'est l'horizontalité. Elle se manifeste à travers cet échange de cœur à cœur. L'union d'un groupe, tel que formé ce soir, cette fluidité dans le partage de l'Amour, te permet de te laisser aller à l'ouverture du cœur, parce que tu te sens en confiance dans ce groupe même si tu ne connais pas tout le monde. L'énergie présente est une invitation à te laisser aller en confiance, ici, en ce moment, en cet instant même.

Personne ne va chercher à te blesser, personne ne va chercher à te provoquer, personne ne va chercher à t'abaisser. Vous êtes tous dans une même égalité, chacun arrive avec son humanité, avec sa vie, avec ses ombres, ses blessures. Toutefois dans cette communion qui se vit maintenant tu peux dépasser ton humanité, tu peux te placer dans cette conscience d'Amour et oublier qui tu es humainement.

...

Tu n'es plus en cet instant, Pierre Paul ou Jacques, Isabelle Françoise ou Valérie. Pose ta conscience dans ce que tu sens là vibrer dans ton cœur et ce que tu sens là vibrer dans ton cœur est parfait Amour. Ainsi ce thème de cette conférence est "L'acceptation de soi ", et mon enfant, nous y sommes, car cette vibration d'Amour que tu sens dans ton cœur, cette chaleur, cette énergie, c'est toi. Toi, toi, et toi.

Voilà ta véritable identité. Cette identité va se préciser encore tout au long de cette rencontre. Il est très important que tu la sentes encore plus, encore plus vivante en toi.

...

Et je vais te dire, cette personne, Isabelle prête son corps afin que cette énergie d'Amour descende puissamment, afin de t'inviter toi, à accueillir en toi, Toi. Je t'invite à vraiment laisser ta conscience dans ton cœur. Je t'invite à accepter qu'elle soit là en cet instant. Je t'invite à ressentir vraiment, grâce à ta conscience ce qui est là présent dans ton cœur. Et pendant que ce canal t'aide à t'accueillir, je vais inviter Karine à œuvrer à sa manière dans son art, à œuvrer également à ce que tu puisses t'accueillir encore plus.

.......

Mon enfant, qui que tu sois dans ta vie, dans cette vie quoi que tu aies fait, libère-toi et rejoins-moi.

Tu es un être merveilleux car tu es Amour.

Tu es un être merveilleux car tu es Lumière.

Tu es un être merveilleux car tu es Joie.

C'est cela que tu es vraiment, c'est cela.

Ton apparence humaine est juste le support de ton âme, le support expérimental de ton âme, expérimental dans le sens où tu fais l'expérience humaine.

...

Et je voudrais te dire que même l'être humain, qui selon tes critères humains, même l'être le plus laid de la Terre, déjà a accueilli cette expérience dans un choix, et cet être peut transcender cette laideur physique, je le rappelle, critère humain, peut transcender cette laideur et être du rayonnance inouïe qui l'emplit d'une beauté infinie. Il en est de même lorsque l'être humain est assombri par ses blessures, ses actes. Cela peut aussi être transcendé et cela peut être transcendé en un clin d'œil, cela est possible. Et cette ombre intérieure qui cachait la Lumière peut disparaître instantanément et l'Être Divin peut alors apparaître.

Si je te dis cela, c'est encore une fois pour que tu puisses accepter qui tu es maintenant humainement. Qui tu es maintenant humainement, peut cacher ta Lumière, mais cela ne l'empêche pas d'être en toi. Encore une fois j'affirme qu'il est important que tu te libères de toutes traces de culpabilité quoi que tu aies fait, même le plus grand assassin qu'ait porté cette Terre, est un Être Divin, et il peut en un instant se transformer en être aimant, vibrant, lumineux. C'est ta culpabilité qui te freine beaucoup. Il y a même là caché au fond de toi une culpabilité à aimer, une culpabilité à être heureux. Va chercher au fond de toi et tu vas voir, tu seras étonné de trouver cette culpabilité.

...

Il y a sur cette Terre des êtres qui vivent dans le malheur, qui vivent sans Amour, et je vais dire au risque de te choquer, je vais dire : Et alors ! 

Et alors ! Pourquoi cela t'empêcherait-il toi d'être aimé et d'aimer, d'être heureux ?

Ce n'est pas parce que ton meilleur ami est aveugle, que tu dois te crever les yeux.

Ce n'est pas parce que certains de tes frères et sœurs vivent dans la souffrance, que tu dois souffrir toi aussi. Voilà l'acceptation de soi, entre autres.

Je te dis, montre-leur le chemin, sois un phare pour eux, sois une Lumière éclairante, montre-leur le chemin ! Montre-leur que c'est possible de vivre sans culpabilité de vivre heureux, de vivre l'état de Grâce, montre-leur.

...

Accepte que tu es toi, Lumière, accepte que tu es toi, Amour.

N'enferme pas cet Amour sous prétexte que l'autre n'en a pas, ou que l'autre l'a fermé à double tour.

Je voudrais que ce soir lorsque tu rentreras chez toi, tu sois totalement libéré du poids de la culpabilité, totalement, définitivement. Je voudrais que ce soir quand tu rentreras chez toi, tu ne freines plus du tout cet Amour qui coule en toi. Lorsque tu es arrivé ici, tu étais quelqu'un, lorsque tu repartiras tu seras quelqu'un d'autre.

...

Il y a encore et encore des peurs en toi.

Ta plus grande peur est la peur d'être Lumière sur cette Terre, je l'ai déjà dit.

Il est bon que tu l'entendes à nouveau, ou que tu l'entendes pour la première fois.

La peur t'empêche d'être toi, ne juge pas cette peur, ne juge pas ces peurs en toi, elles se libèrent petit à petit, elles se libèrent.

Je vais à présent t'inviter à faire une descente dans ta personnalité. La personnalité qui est maintenant dans cette vie au service de l'expérience de ton âme. Je vais inviter encore une fois Karine à accompagner cette descente dans la personnalité.

...

...

Merci.

Ta personnalité est joyeuse. Si tu penses ne pas l'être, c'est parce que tu es aveuglé par tes peurs, cela est le propre de ta personnalité, la Joie. Ta personnalité est née de ton Essence Divine, elle est à l'image. Il est écrit dans la bible que  Dieu a fait l'homme à son image. L'homme est constitué de matière physique, de chair et d'os, et l'homme est aussi constitué d'une personnalité, cette personnalité est à l'image de ton Essence Divine.

Ta personnalité est la Joie, est l'Amour, est l'Harmonie.

Joie Amour Harmonie, sont en toi déjà.

Ta personnalité s'est colorée, je vais dire d'attributs, ces attributs peuvent être, une capacité d'écoute, une voix qui se porte au chant, des mains qui ont la capacité de construire, un intellect qui a la capacité de compter ou d'écrire ou d'inventer, voilà les couleurs entre autres de ta personnalité. Et vous avez tous une couleur qui est propre à vous-même. Il y a autant de personnalités, il y a autant d'humains qu'il y a de personnalités, qu'il y a de couleurs.

Toutefois les fondations de ta personnalité sont la Joie, l'Amour, l'Harmonie.

Tu es déjà cela, tu l'es.

En ce moment même ta conscience s'est placée dans ta personnalité, regarde-la.

Regarde qui tu es, regarde les fondations et regarde la création.

Je t'invite à te trouver trois qualités de ta personnalité.

...

Et je t'invite à les mettre en valeur.

A les mettre en valeur comme si elles étaient sur une estrade aux yeux de tous.

Laisse ces qualités prendre corps en toi, grandir, installer leur présence.

...

Ta personnalité prend corps en toi. Accueille-la dans tout ton corps, partout dans chacune de tes cellules, accueille ta personnalité, elle se révèle de jour en jour un peu plus.

Je te rappelle qu'elle est Joie Amour et Harmonie.

...

La sens-tu s'installer encore plus en toi ? La sens-tu?

Accueille-la comme une amie qui rentre chez toi.

Fais-lui de la place, laisse-la s'installer confortablement.

Accepte ce qui est, accepte ce que tu es, accepte cette personnalité, accepte cette couleur. Tu ne peux pas être de la même couleur que ton voisin puisque tu as choisi cette couleur-là qui est en toi, c'est celle-là qui est à s'exprimer vraiment, celle-là et pas une autre.

Ta personnalité s'exprime déjà en toi, bien évidemment, elle s'exprime aussi à travers ton aspect physique, cela est aussi ta couleur, la couleur de ta peau, la couleur de tes yeux, la couleur de tes cheveux, cela fait partie de ta personnalité.

Et je te rappelle que tu es Joie Amour Harmonie.

Et je te dis, surtout et surtout, ne refuse pas ce que tu es aujourd'hui, cela est toi, même si tu n'es pas aujourd'hui tel que tu voudrais vraiment être, que ce soit physiquement, que ce soit dans ta personnalité intérieure.

Je te dis, il est des arbres qui poussent avec des bosses, avec des torsades, avec des penchants. Les arbres cherchent inlassablement la lumière et n'importe quelle forme qu'ils aient, ils sont toujours et toujours, émanation de l'Amour.

 

L'acceptation de soi passe toujours par l'Amour pour soi.

Je te pose une question : T'aimes-tu assez ?

T'aimes-tu vraiment. ?

T'aimes-tu complètement ?

T'aimes-tu définitivement ?

Pose-toi la question.

Et je te dis pose ton regard d'Amour, bienveillant, sur les fondations de ta personnalité. Aimes-toi, aime cette Joie, cet Amour cette Harmonie.

Je te dis pose un regard d'Amour sans conditions sur Qui tu es maintenant.

Pose ce regard, je t'en prie, pose-le.

Souvent tu poses un regard sans complaisance sur toi, un regard qui juge, un regard qui tranche, tel un couperet. Lorsque tu tranches tel un couperet, tu te divises, tu fragmentes, c'est pourquoi je t'invite à poser un regard rassembleur en toi, un regard qui réunit, déjà qui réunit ta personnalité intérieure et ta personnalité extérieure, ton physique. Ne sépare pas les deux, réunis.

Installe une globalité déjà dans ton physique, dans ton humanité.

...

Englobe dans ce regard d'Amour sans conditions, englobe tout ton être, humain, afin d'accueillir totalement ta Lumière, totalement. Il est important que tu acceptes totalement ton humanité, car accepter totalement ton humanité, ce que tu es dans cette vie aujourd’hui, c'est accepter de vivre sur cette Terre.

Ton passé t'a construit, tes erreurs t'ont construit, tes égarements t'ont construit, tes joies t'ont construit, tes moments de bonheur t'ont construit, je te dis accepte d'être tel que tu es aujourd'hui. S'il y a eu des erreurs de parcours, je te dis : Et alors !

S'il y a eu des moments où tu aurais pu être différent, mieux et où tu n'as pas su, je te dis : Et alors !

Cela est le passé et le passé ne t'appartient plus, le passé est révolu.

Tu es là aujourd'hui, dans cette ouverture, dans cette conscience dans cette envie de te libérer, de te transformer, d'aimer, voilà le plus important. Tu es là dans une volonté, une bonne volonté d'être en accord avec toi, en harmonie avec toi, voilà le plus important.

...

J'aimerais que lorsque tu repartiras chez toi, tu fasses des pas en toi, c'est à dire que bien souvent c'est comme si tu marchais à coté de toi, il y a un décalage entre tes pas humains et tes pas divins. Lorsque tu sortiras de cette salle, que tu emprunteras ce couloir, même si après tu oublis ce n'est pas grave, lorsque tu franchiras ce couloir, fais tes pas en conscience en toi. Vois que le pas divin est parfaitement imbriqué dans ton pas humain.

Ainsi je t'ai dit, accueille et accepte ta personnalité dans sa globalité. Je t'ai dit, n'aie plus peur, je t'ai dit ne culpabilise plus ! Voilà qui est entendu, voilà qui va s'intégrer, voilà qui va t'aider.

A présent je te dis accueille et laisse entrer en toi la Présence Divine, laisse entrer en toi l'Être Divin, laisse entrer en toi l'Essence.

L'Essence vient illuminer ta personnalité, vient la rendre encore plus rayonnante, laisse-la descendre.

Et pour la laisser descendre et pour l'aider, nous allons accueillir le chant.

...

...

Je pourrais te parler pendant des heures et des heures sur le fait qu'il est important que tu accueilles ton Essence, que tu accueilles le Divin en toi, cependant tous ces mots ne sont rien si ce n'est le fait que cela éveille une certaine curiosité en toi, curiosité qui va te pousser à chercher la façon dont tu vas accueillir, la façon dont tu vas pouvoir accueillir.

C'est pourquoi je te dis laisse-toi faire. Cette séance est là pour que vous unissiez vos efforts pour que vous unissiez la confiance, pour que vos unissiez vos cœurs, afin que les uns et les autres vous vous aidiez, vous vous entraidiez à accueillir. Ainsi ceux qui ont plus de facilité que d'autres montrent comment faire, aident. Et ne laissez pas votre ego récupérer cette information.

Cela est un acte d'Amour et non pas un acte de l'ego.

...

Ainsi nous avons vu que les bases de ta personnalité étaient Joie Amour et Harmonie, faits à l'image du Divin. Et je t'invite à accueillir la Joie Divine, l'Amour Divin, l'Harmonie Divine.

...

Laisse descendre en toi, laisse descendre, laisse couler, laisse glisser.

...

La raison de ce regroupement ce soir est l'entraide que vous vous apportez les uns et les autres, chacun à sa manière. Ta seule présence ici, à toi est une aide que tu apportes à l'autre, et l'autre est là aussi pour toi.

...

Tu es réceptacle, tu es calice, le calice se remplit.

Tu es calice et le calice se remplit et tu pourras inviter quiconque à boire en toi.

Tu pourras offrir ce breuvage qu'est l'Amour, ce breuvage qui guérit tout.

Je t'ai parlé de toi être humain, et je voudrais te parler de toi Être Divin. Dans la parfaite reliance entre ces deux aspects de toi, dans la parfaite union, tu es d'une puissance inouïe. Dans cette parfaite reliance tu peux Tout et l'Infini.

...

Je vais ouvrir un espace aux questions.

Il n'est pas nécessaire de nourrir l'intellect, le mental, c'est pourquoi il est préférable d'accueillir, de ressentir vraiment.

...

A présent je t'invite, je vous invite à verbaliser vos questions s'il en est.

...

Il n'y a pas de questions ?

- Je pense que tout le monde est très content de soi, tout le monde s'accepte...

C'est merveilleux ! Quel miracle !

Ainsi cette soirée avait sa raison d'être.

Il est vrai que cela a été du grande intensité, n'est-ce pas ?

-Oui

Il est vrai que les corps sont fatigués, il est vrai que tu n'as pas l'habitude de recevoir aussi intensément ta Lumière et le corps est à se préparer petit à petit à accueillir cette Lumière et tu peux comprendre que c'est la raison pour laquelle cela se fait en douceur en toi, c'est la raison pour laquelle il est important que cela se fasse en douceur.

Il est capital dans cette entrée en toi, que tu restes bien en contact avec la Terre, que tu restes bien ancré en toi, que tu restes bien dans ta réalité physique pour ne pas perdre pied. Ainsi il est important pour avoir la tête dans les étoiles que tu aies les pieds dans la terre.

...

Et encore une fois je vais te dire afin que cela rentre bien en toi, va à ton rythme, ne perds pas de temps mais va à ton rythme, oeuvre à ta libération, sans cesse, sans répit, mais va à ton rythme. Et surtout ne te juge pas parce que tu as du mal à aller plus vite, surtout ne te juge pas parce que tu sens qu'il y a par exemple une peur qui est là que tu n'arrives pas à libérer, elle va se libérer. Tu as installé ta volonté humaine de la libérer, ta volonté divine a pris en main cette demande, et cette peur va s'enlever, cette peur va s'évanouir, sois-en certain. Quand ? Sois patient, et accueille.

Accepte-toi et accepte ce qui est, libère la Joie de ta personnalité, elle va t'aider à accepter ce qui est. Accepter ce qui est c'est lâcher prise quant à ce qui est. Lâcher prise quant à ce qui est, est une libération, et cela te transforme.

...

Afin de clôturer cette guérison, nous allons à nouveau entendre ce chant qui s'élève. Toutefois avant je vais vous transmettre que dans quelques instants, Isabelle vous parlera de ce qui est appelé canalisation, afin d'éclaircir les questions. Et je vais vous dire mes enfants combien je vous aime.

Je t'aime tel que tu es.

Je t'aime, ici, maintenant.

Je t'aime dans ta globalité, je suis là en toi et je te bénis.

...

J'invite Karine à clôturer.

...

...

 Explication par Isabelle de la canalisation telle qu’elle la vit

« Je vous remercie d'être là ce soir, d'avoir accueilli qui vous êtes et c'est vrai que j'avais envie de partager un peu avec vous, d'expliquer comment je vis la canalisation, parce que souvent on me demande, est-ce que tu entends une voix? Comment çà se passe ?

Donc moi je le vis comme çà, maintenant d'autres médiums peuvent le vivre différemment, je n'entends pas de voix, c'est une pensée qui est tellement puissante, qu’elle m'investit totalement et voilà, elle est obligée de s'exprimer parce que si je retiens çà m'obsède pendant des heures et des heures et il faut absolument l'exprimer... Donc çà s'est installé petit à petit en moi, voilà une pensée obsédante qu'il fallait que je laisse passer jusqu'au jour où je me suis dit, bon ben d'accord maintenant je laisse passer, comme çà donc j'ai accueilli et j'ai laissé couler le message.

Cette conférence, je n'avais rien préparé évidemment, vous devez vous en douter, donc.. c'est la cinquième.. je crois. Jusqu'à présent  quinze jours avant on me disait un ptit peu ce qui allait se dire, ce soir je suis venue vierge d'informations et bon, c'était là quand même, je n'avais pas d'inquiétude parce que j'ai l'habitude de cet exercice.

Je ne sais pas quoi vous dire, si vous avez des questions n'hésitez pas à m'en poser, si vous voulez savoir exactement comment çà se passe.. Il y a un micro qui peut circuler..

-Est-ce que vous canalisez toujours la même personne en général ?

Alors, voilà çà c'est une bonne question..

Ce que je canalise maintenant c'est mon Essence Divine.

-Je ne comprends pas

Ce n'est pas une entité, c'est moi, c'est mon intelligence, mon Intelligence d'Amour, j'ai envie de dire çà... alors, pour l'instant, comme je ne suis pas éveillée comme certains maîtres, encore, j'ai besoin de vraiment me centrer, c'est pourquoi je ferme les yeux, c'est pour çà que quand vous arriviez, j'ai préparé un peu la salle, j'ai laissé venir l'énergie, j'ai laissé l'énergie englober la salle pour que vous puissiez vous installer, vous détendre, et puis vous laisser vous accueillir vous. Voilà c'est l'intelligence, mon Intelligence d'Amour que j'accueille et qui s'exprime comme çà. C'est vrai que pendant un temps je canalisais, il se nommait l'Archange Métatron, mais ce qu'il m'avait enseigné c'est qu’en fait c'était une partie de moi qui était sur un plan vibratoire nommé Métatron qui venait à moi. Quelque part un peu moi çà me rassurait parce que me sentir comme çà investie par quelqu'un d'autre.. ben il y a toujours la peur de la possession, en fait j'avais çà en moi, et donc savoir que c'était moi que j'accueillais, du coup je pouvais laisser passer, ce n'était pas un corps étranger, ce n'était pas une entité étrangère, c'était moi. Maintenant j'ai du franchir une étape et donc c'est cette Intelligence d'Amour qui s'exprime comme çà. Alors c'est vrai, on en parlait avec Claire  tout à l'heure, lorsque je fais une canalisation personnelle c'est à dire en individuel, en fait c'est une lecture de l'âme qui se fait, de l'âme de la personne, alors va être dit ce qui est important à savoir sur le moment. Des personnes vont trouver bizarre par exemple que je ne vais pas savoir dire combien la personne a d'enfants ou le prénom de son mari de sa femme, c'est une lecture de l'âme donc on peut bien comprendre que l'âme elle a eu plusieurs maris plusieurs enfants.. donc c'est une globalité en fait, une lecture qui permet d'éclairer le chemin qui permet de mettre un doigt sur ce qu'il y a à guérir sur le moment présent, si on refait une canalisation trois semaines ou trois mois après elle sera différente parce qu'on évolue, et qu’ il y a d'autres choses qui se présentent après ; voilà.

C'est bon pour la réponse. ?

-Oui.

Vous avez d'autres questions ? C'est clair ?

-Comment se fait-il, comme tu viens de dire, quand tu canalises tu canalises ton Essence Divine, c'est bien çà ?

Oui

-Comment tu fais pour formuler tes phrases pour les enchaîner, parce que c'est quelque chose qui... quand on relie les textes tout est très bien structuré, parfois il y a un paragraphe qui commence, il est très très long et il n'y a jamais de fautes pratiquement...

Et bien moi aussi çà m'étonne parce que je ne suis pas une championne du français, quelque fois je fais des fautes de français, c'est vrai que.. voilà c'est une intelligence... çà doit être connecté à l'intelligence du français peut-être... par contre c'est vrai qu’au début que j'ai commencé à recevoir des messages j'ai pris conscience du poids du mot. C'est à dire que j'avais un mot qui venait et j'avais .. vraiment son sens qui venait, je n'ai pas fait ni latin ni grec, je n'ai pas appris çà mais j'avais l'intelligence du mot qui venait à moi et je pense que çà a du débloquer une facilité à faire des phrases et c'est vrai que dans une conférence il y a une construction qui se fait, qui se fait malgré moi, je ne sais pas comment çà commence, je ne sais pas comment çà finit, donc la construction elle se fait comme çà et souvent j'ai remarqué que c'est presque comment dire, pas une rédaction, mais ce qu'on fait au lycée, une.. une dissertation, merci, avec l’introduction, la conclusion et puis voilà çà se construit vraiment naturellement, donc.. je dis que c'est l'Intelligence d'Amour.

Alors te dire comment çà vient, je ne sais pas, çà vient.

...

Bon en tous cas merci beaucoup, merci d'être là. J'avais envie de vous dire aussi que je serais heureuse de vous embrasser tous.. donc si çà vous plaît.. avant de partir ou tout du moins, avant de franchir cette porte je serais contente de vous embrasser.

Merci beaucoup.

 

Transmission canalisée par Ysa'Belle    le   19 octobre  2007